Lihons

25. 7re 1916. Chers amis, Nous avons eu hier une grande surprise, Edmond est venus nous trouvés vers 2 heures. Il était venu ici en corvée de pinard et par hazard rencontre un postier de la division lui demanda s'il ne connaissait pas Loizon Trésor et Postes. Nous avons été tout trois heureux de passer une heure ensemble, il aurait bien voulut rencontrer Léon mais ils doivent aussi être dans les environs. Je lui ai écrit hier qu'il vient voir Edmont qui cantonne à quelques kilmt d'ici. Edmont se porte toujours a peut près, mais comme tous souhaite la fin au plus vite. Nous nous sommes par ici depuis quelques jours, tout nous laisse prévoir un grand coup -peut être le final. Nous sommes toujours en bonne santé et vous désirent tous de même. Nos meilleures amitiés à tous. André.

Loading Image